Qu’est-ce que le SEO ?

Qu’est-ce que le SEO ?

Quand j’évoque mon métier à des personnes qui ne sont pas du milieu web, on me demande souvent “Mais qu’est-ce que le SEO ? “, “Ah bon, on peut influer sur le positionnement dans Google !”, “Il faut payer Google pour ça ?”, “Comment fait-on ? Il faut rentrer quelques mots clés sur une page ? Il faut visiter de nombreuses fois son site internet pour augmenter le compteur de visite ?”
J’explique alors que c’est un peu plus compliqué, et qu’il faut à la fois des compétences techniques et éditoriales, pour résumer très rapidement.

Selon Wikipedia, le SEO c’est :

L’optimisation pour les moteurs de recherche, aussi connue sous le sigle SEO (de l’anglais : search engine optimization), inclut l’ensemble des techniques qui visent à améliorer le positionnement d’une page, d’un site ou d’une application web dans la page de résultats d’un moteur de recherche (SERP pour search engine results page)1.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Optimisation_pour_les_moteurs_de_recherche

C’est bien beau, mais concrètement, comment fais-t-on pour améliorer son positionnement ?

Le SEO demande plusieurs compétences à la fois technique, stratégique et linguistique. Voici mon exemple personnel qui m’a amené à la carrière de SEO.

Dès ma dernière année de lycée en 2002, je ne connaissais pas le SEO mais je savais que le secteur d’internet était fait pour moi. Ce n’était pas alors une poursuite d’étude commune, les webmasters étaient souvent des personnes autodidactes, un peu geek, à la fois créative et technique.

Moi qui m’ennuyait à l’école et souhaitais travailler rapidement pour être indépendant, je me retrouve à enchaîner 4 diplômes universitaires car j’ai trouvé ma passion à ! J’ai donc suivi différents cursus :

  • en développement de sites internet,
  • en graphisme,
  • en gestion de contenus numérique
  • et de e-commerce.

Lors de ma première expérience professionnelle en tant que “touche à tout”, comprendre chef de projet web/développeur/intégrateur dans une start-up, j’ai pu suivre l’évolution du trafic. Étant perfectionniste par nature, j’avais plaisir à voir la courbe de trafic monter et orienter toutes mes actions en ce sens pour améliorer le site. Au bout de quelques mois, on embauchait un développeur pour me remplacer sur la création de site afin que je me consacre pleinement à la stratégie SEO de tous les sites de l’entreprise.

De la start-up, je suis passé chez Bestofmedia, groupe français numéro 3 mondial parmi les sites d’actualités High-tech pour accompagner le SEO senior de l’époque. Ce sont les stratégies de SEO technique utilisées par Frédéric Devigne qui m’ont poussé à les rejoindre.

Qu’est-ce que le référencement technique ?

Le SEO technique, ou tech SEO, est le processus continu d’optimisation du code d’un site web et de la configuration du serveur pour mieux communiquer avec les robots des moteurs de recherche. Plus vous communiquez avec les robots, plus vous êtes bien classé dans les résultats de recherche, plus vous attirez de trafic sur votre site et plus vous augmentez vos taux de conversion.
Le référencement technique comporte de nombreux facteurs, mais pour simplifier, on peut le décomposer en trois parties principales :

1) L’exploration.

Le référencement commence par l’exploration d’un site Web par un robot. Pendant l’exploration, les robots des moteurs de recherche ouvrent chaque page vers laquelle ils ont trouvé un lien et récupèrent tout le contenu de cette page. Vous devez vous assurer que les robots sont capables de trouver toutes les pages et tous les fichiers du site Web. Lorsque les robots trouvent les pages et les fichiers, vous devez également vous assurer qu’ils peuvent récupérer correctement tout le contenu de ces pages et fichiers. Googlebot est de plus en plus intelligent, mais il commet encore des erreurs lorsqu’il s’agit d’extraire du contenu.

2) Indexation.

Après avoir exploré un site Web, les robots des moteurs de recherche doivent traiter et évaluer chaque page et fichier trouvés au cours de cette exploration. C’est ce qu’on appelle l’indexation. Vous devez vous assurer que les robots comprennent correctement et sont capables de traiter toutes les pages et tous les fichiers contenus sur votre site Web. Si les robots ne comprennent pas une page ou ne peuvent pas la traiter correctement, la page ne pourra pas être classée dans les résultats de recherche.

3) Classement.

L’objectif principal du référencement est d’obtenir un classement élevé de votre site Web dans les résultats de recherche pertinents. Vous devez vous assurer que le classement de votre site Web est intéressant et convaincant afin que les gens aient envie de cliquer sur votre site Web plutôt que sur celui de votre concurrent. Le référencement technique ne joue pas un rôle aussi important ici, mais l’utilisation de schémas ou la modification de la façon dont le code est écrit sur le site Web peut contribuer à modifier ce qui est présenté dans les résultats de recherche.

Sur quel domaine du référencement technique devez-vous vous concentrer pour votre site web ? Les robots parcourent-ils et trouvent-ils chaque page ? Les robots indexent-ils correctement les pages du site Web ? Y a-t-il des changements à apporter qui peuvent contribuer à augmenter le nombre de clics dans les classements ?

Toutes les réponses se trouvent dans l’analyse de logs serveur.

Fin de la parenthèse SEO technique ! Après deux années très riches en enseignement à ses côtés, il part vers de nouveaux horizons et je suis en charge, seul, de la stratégie SEO du groupe qui fusionnera alors avec Techmedia, société américaine numéro 2 mondial du même secteur pour que l’on devienne ensemble le numéro 1 Mondial sous le nom de Purch.
Je reste alors SEO Manager et m’occupe principalement des analyses SEO techniques (crawl et log serveur), des migrations de plateformes techniques, et de la stratégie édito SEO ainsi que la formation des équipes de rédactions française.

En parallèle de tout ça, j’édite mes propres sites souvent orientés sur des domaines passion comme la voiture ancienne, les motos, la photo, etc… Ce qui me permet de faire mes propres tests SEO, développer des sites WordPress optimisés SEO et goûter à la vie entrepreneuriale.

Au final, ce sont 6 années à l’université et 15 années de travail qui m’ont permis d’avoir mes compétences actuelles. Après avoir formé de nombreux professionnels du web lorsque j’étais salarié, j’ai choisi d’ouvrir ma formation SEO pour aider un maximum de personnes : entrepreneur du web, blogueur, rédacteur web SEO ou éditeur de sites. Si vous avez déjà un site qui tourne mais souhaitez passer à l’étape supérieur et viser la première position, cette formation est faite pour vous !

CatégoriesSEO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.